Make your own free website on Tripod.com
Annie Girardot a le visage entaillé par des rides profondes qui convergent vers ses petits yeux sombres et haineux. Elle me regarde fixement, puis, dans un rictus, découvre des canines démesurées...
Je le savais : c'est un vampire ! Je dois me dégager d'elle et m'enfuir... Pour commencer je lui casse une chaise en balsa sur la figure. Mais ça ne lui fait rien, alors la poursuite commence...

Bigorno, rêvé en 1996


Je me réveille perplexe au sommaire.